La croyance en la prédestination

Allah créa la Plume (Qalam), Il lui ordonna : « Ecris ! » et elle demanda « Que dois-je écrire ? » Il dit : « Ecris ce qui, jusqu’au Jour de la Résurrection, aura lieu

 

الحمد لله الذي خلق كل شيء فقدره تقديرا ودبر عباده على ما تقتضيه حكمته وكان الله لطيفا خبيرا وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وكان على كل شيء قديرا وأشهد أن محمدا عبده ورسوله أرسله الله تعالى بين يدي الساعة بشيرا ونذيرا (وَدَاعِياً إِلَى اللَّهِ بِإِذْنِهِ وَسِرَاجاً مُنِيراً) (الأحزاب:46) صلى الله عليه وعلى آله وأصحابه ومن تبعهم بإحسان وسلم تسليما كثيرا .

أما بعد

فيا أيها الناس لقد سأل جبريل رسول الله صلى الله عليه وسلم عن الإيمان فقال له النبي صلى الله عليه وسلم: ( الإيمان أن تؤمن بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر وتؤمن بالقدر خيره وشره)

أيها الناس: اتقوا الله تعالى وآمنوا بقضائه وقدره، فإن الإيمان بالقدر أحد أركان الإيمان فلن يتم الإيمان حتى يؤمن العبد بالقدر خيره وشره، ولا يتم الإيمان بالقدر حتى يؤمن الإنسان بأربعة أمور.

الأول: علم الله المحيط بكل شيء فإنه سبحانه بكل شيء عليم. عليم بالأمور كلها دقيقها وجليلها سرها وعلنها فلا يخفى على الله شيء في الأرض ولا في السماء.

وَعِندَهُ مَفَاتِحُ الْغَيْبِ لاَ يَعْلَمُهَا إِلاَّ هُوَ وَيَعْلَمُ مَا فِي الْبَرِّ وَالْبَحْرِ وَمَا تَسْقُطُ مِن وَرَقَةٍ إِلاَّ يَعْلَمُهَا وَلاَ حَبَّةٍ فِي ظُلُمَاتِ الأَرْضِ وَلاَ رَطْبٍ وَلاَ يَابِسٍ إِلاَّ فِي كِتَابٍ مُّبِينٍ الأنعام 59

الأمر الثاني: أن الله كتب في اللوح المحفوظ مقادير كل شيء إلى قيام الساعة من قبل أن يخلق السماوات والأرض بخمسين ألف سنة، فإن الله لما خلق القلم قال له اكتب قال رب وماذا أكتب قال اكتب ما هو كائن فكتب بعلم الله وإذنه ما هو كائن إلى يوم القيامة فما كتب على الإنسان لم يكن ليخطئه وما لم يكتب عليه لم يكن ليصيبه، جفت الأقلام وطويت الصحف قال الله تعالى:  ما أصاب من مصيبة في الأرض ولا في أنفسكم إلا في كتاب من قبل أن نبرأها إن ذلك على الله يسير لكيلا تأسوا على ما فاتكم ولا تفرحوا بما آتاكم  [الحديد:22-23 ]. فعلى العبد إذا جرت الأقدار على ما لا يحب أن يرضى بقضاء الله وقدره، وأن يستسلم للقضاء المكتوب فإنه لا بد أن يكون ويقع فلا راد لقضاء الله وقدره، لكن الفخر كل الفخر لمن يقابل ذلك بالرضا ، فإن من أصيب بالمصائب فصبر هدى الله قلبه، وشرح الله صدره، وهون عليه المصيبة لما يرجو من ثوابها عند الله  إنما يوفى الصابرون أجرهم بغير حساب  [الزمر:10]

وكذلك يكتب على الإنسان وهو في بطن أمه ما سيجري عليه كما قال عَنْ أَبي عَبْدِ الرَّحْمَنِ عَبْدِ الله بن مَسْعُودٍ ( رَضِيَ الله عَنْهُ ) قال : حَدّثَنَا رَسُولُ الله ( صَلَّى الله عليه وَ سَلَّمَ ) وَ هُوَ الصَّادِقُ الْمَصْدُوقُ :إنَّ اَحَدَكُمْ يُجْمَعُ خَلْقُهُ فِي بَطْنِ أُمَّهِ اَرْبَعِينَ يَوْماً نُطْفَةً ثُمَّ يَكُونُ عَلَقَةً مِثْلَ ذَلِكَ ثُمَّ يَكُونُ مُضْغَةٍ مِثْلَ ذَلِكَ , ثُمَّ يُرْسَلُ إِلَيْهِ الْمَلَكُ فَيَنْفُخُ فِيهِ الرُّوحَ وَيُؤْمَرُ بِأَرْبَعِ كَلِمَاتٍ : بِكَتْبِ رِزْقِهِ وَأَجَلِهِ وَ عَمَلِهِ وَ شَقِيٌّ أَمْ سَعِيدٍ , . ( رَوَاهُ الْبُخَارِيُّ وَ مُسْلِمٌ )

الأمر الثالث مما يتم به الإيمان بالقدر: أن تؤمن بمشيئة الله فوق كل مشيئة وقدرته فوق كل قدرة، وما تشاؤون إلا أن يشاء الله رب العالمين والله غالب على أمره ولكن أكثر الناس لا يعلمون.

الأمر الرابع: أن تؤمن بأن الله خالق كل شيء ومدبر كل شيء وأن ما في السماوات والأرض من صغير ولا كبير ولاحركة ولا سكون إلا بمشيئة الله وخلقه، فمن الأشياء ما يخلقه الله بسبب وهو معلوم لنا ومنه ما يكون سببه غير معلوما لنا، والكل من خلق الله وإيجاده، فنسأل الله بأسمائه وصفاته أن يجعلنا وإياكم ممن رضي بالله ربا وبالإسلام دينا وبمحمد نبيا، يُقدَّر لنا بفضله ما فيه صلاحنا وسعادتنا في الدنيا والآخرة إنه جواد كريم وصل الله وسلم على عبده ونبيه محمد وآله وأصحابه وأتباعهم إلى يوم الدين.

 

 

Toutes les louanges sont à Allah qui a créé toutes choses et leur a ordonné à ses justes proportions. Toutes les affaires sont gérées selon sa sagesse. A Lui appartient la royauté des cieux et de la terre. Il n’y a pas un soutien sans Lui. Je témoigne qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration sauf Allah, qu’il n’a pas d’associé. à Lui appartient la royauté, toute louange revient à Lui et Il est l’Omnipotent.

Je témoigne que Muhammad est Son serviteur et messager qui a été envoyé en tant que porteur de la bonne nouvelle et comme avertisseur, comme une lampe donnant la lumière des orientations et appelant à Allah. Que les bénédictions d’Allah soient sur lui, sa famille, ses compagnons et tous ceux qui les suivent sincèrement jusqu’au Jour de la Résurrection.

Chers frères chères sœurs! Craignez Allah et ayez la foi en son décret et sa prédestiné. Cars la foi au destin est un des piliers de la foi, la foi ne sera complète que lorsque le serviteur aura cru au destin son bon coté au mauvais. C’est parce que la croyance dans le destin d’Allah est l’un des piliers de la foi, sans laquelle la croyance d’une personne ne sera pas complète. la foi en le destin ne sera complète que lorsque la personne aura foi en quatre choses:

La première chose : c’est de croire qu’Allah a connaissance sur tout. Il tient la connaissance de toute chose soit-elle petite ou grande, cachée ou divulguée, rien n’est lui est dissimulé, qu’il soit dans les cieux ou sur la terre. Allah le Tout-Puissant dit ce qui se traduit comme :  » car Il détient les clefs du mystère qu’Il est Seul à connaître, Il sait ce que recèlent le sein de la terre et le fond de la mer. Nulle feuille ne tombe sans qu’Il le sache, et il n’est point de grain dans les entrailles de la terre ni de brindille tendre ou sèche qui ne soient mentionnés dans un Livre explicite !  » ( Al -Anam : 59 ) . .


La deuxième chose : c’est de croire qu’Allah a inscrit le destin de tout dans la Tablette préservée (par des anges) jusqu’au jour de la résurrection, Cinquante mille ans avant la création des cieux et de la terre, Lorsque Allah créa la Plume (Qalam), Il lui ordonna : « Ecris ! » et elle demanda « Que dois-je écrire ? » Il dit : « Ecris ce qui, jusqu’au Jour de la Résurrection, aura lieu. » Aussi, ce qui atteint l’homme ne pouvait le manquer et ce qui le manque ne lui était pas destiné. L’encre des plumes a séché et les feuillets ont été rangés. Par conséquent, en ce qui concerne ces deux piliers, Allah Tout-Puissant dit ce qui se traduit comme :
 » Aucun malheur ne s’abat sur la Terre ou sur vos propres personnes qui ne figure déjà dans un Livre, avant même que Nous le fassions survenir. Et c’est une chose si aisée pour le Seigneur. Il en est ainsi afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet d’un bien qui vous échappe ou que vous ne vous réjouissiez pas outre mesure de celui qu’Allah vous accorde, car Allah n’aime point les superbes pleins de gloriole, el hadid 22,23


la personne doit accepter tous ce qui peut lui arriver comme décret et destiné d’Allah, et doit se soumettre au destin écrit par Allah, il est de toute évidence écrit et doit se dérouler, on ne peut repousser ce qu’Allah a décrété, mais de toute évidence la fierté et toute la fierté, c’est celui qui fait face à cela avec satisfaction, celui qui est touché par les malheurs et patiente Allah guidera son cœur, et ouvrira sa poitrine(accepte la guidé), et lui rendra le malheur plus léger de ce que qu’il espère d’Allah , En vérité, les persévérants seront rémunérés au-delà de toute espérance.»e-zoumar 10

aussi on écrit le destin de la personne alors qu’elle est dans le ventre de sa maman, ce qui se passera pour lui, comme à rapporté Abu Abd- Rahman Abdallah Ibn Massoud nous a rapporté ceci :
« L’envoyé d’Allah dont la sincérité est confirmé nous parlait ainsi : « C’est sous la forme de « noutfah » que la création de chacun d’entre vous est d’abord rassemblé dans le ventre de sa mère, durant quarante jours. Puis sous la forme d’ « alaqa’ »  durant une même période. Puis sous celle de  « moudgha » une même période encore. Puis lui est envoyé l’ange qui vient lui insufflé l’esprit « rouh » et reçoit l’ordre de proférer quatre paroles : celle qui fixe ce dont sera faite sa subsistance (rizq), le terme de sa vie (ajal) et les œuvres qu’il accomplira (amal), celle enfin qui fixe s’il sera heureux ou malheureux. 
La troisième choses : de ce qui complétera la foi au destin, c’est de croire en la volonté globale et la puissance infinie d’Allah , au dessus de toute volonté, et sa puissance au dessus de toute puissance, Le fait de croire que tout ce qui arrive ne se réalise que par la volonté d’Allah I, qu’il s’agisse de ce qui est lié à Ses actes ou de ce qui est lié aux actes des créatures. Mais vous ne le voudrez qu’autant qu’Allah, le Seigneur Maître de l’Univers, le veuille !takwir Car, lorsque ton Seigneur décide une chose, elle s’accomplit toujours, bien que la plupart des hommes l’ignorent. Youssouf 21

La quatrième choses : c’est de croire qu’Allah est le créateur de toute chose, a le contrôleur sur toutes choses et que tous ce qui est dans les cieux et sur la terre qu’il soit petit ou grand, ce qui est en mouvement ou immobile, qu’avec la volonté d’Allah et sa création, parmi les choses qu’Allah crée avec cause et qui est connu pour nous, et parmi ses créations ce que leur cause n’est pas connu pour nous, et tous fait parti de la création d’Allah et son existence,

La croyance en la prédestination apporte aussi de nombreux bienfaits à l’âme des croyants, parmi lesquels :

1-Le fait de se fier à Allah I lorsqu’on accomplit les causes, de manière à ne pas se fier à la cause elle-même, car tout ce qui arrive l’est par le destin d’Allah.

2-Elle dissuade l’homme de se montrer orgueilleux lorsque ce qu’il veut arrive, car le fait que cela arrive est une grâce de la part d’Allah, pour les causes du bien et du succès qu’il a prédéterminées, et le fait qu’il soit orgueilleux lui fait oublier d’être reconnaissant pour cette grâce.

3 Elle apporte la tranquillité et la sérénité de l’âme face au destin d’Allah. Ainsi, l’homme n’est pas angoissé lorsque lui échappe ce qu’il aime, ou lorsque survient ce qu’il déteste, parce que tout cela est régi par le destin d’Allah, Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, et cela doit inéluctablement arriver.

A ce propos, Allah I dit : (Nul malheur n’atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l’ayons créé ; et cela est certes facile à Allah, afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé, ni n’exultiez pour ce qu’Il vous a donné. Et Allah n’aime point tout présomptueux plein de gloriole.)Al Hadid, 22-23

Le Prophète dit : « Le cas du Croyant est vraiment merveilleux et tout ce qui lui arrive n’est que du bien, nul autre en dehors du Croyant n’a cela ; s’il lui arrive un bonheur, il est reconnaissant et cela est un bien pour lui, et s’il lui arrive un malheur, il est patient et cela est un bien pour lui. » Rapporté par Mouslim